8 types de bières expliqués pour mieux commander

Beaucoup de gens consomment de la bière sans pour autant cerner les différents types et leurs particularités. Tout ce qui les intéresse, c’est de se servir une bonne bière fraîche, et de profiter des multiples bienfaits de cette boisson alcoolisée. J’étais exactement comme ces individus d’ailleurs, mais très vite, j’ai appris à me renseigner davantage sur la boisson. J’avais goûté à suffisamment de bières pour savoir qu’elles étaient toutes différentes. Il y a plusieurs styles de bières en réalité. Je vais vous dire tout ce que vous avez besoin de savoir à ce sujet. Dès lors, vous saurez exactement quel type de bière vous devriez commander.

1. L’IPA

Nul besoin d’être un grand amateur de la bière pour connaître l’IPA. Je suis convaincu que vous avez déjà entendu ce nom auparavant, et c’est pourquoi je tiens à en parler en premier lieu dans ma petite classification des bières. Il faut savoir que cette boisson est caractérisée par une haute fermentation et une forte teneur en alcool, mais aussi en houblon. On l’appelle également India Pale Ale, parce qu’à la base, elle était supposée alimenter des colonies britanniques présentes en Inde. Cette bière fait l’objet de nombreux éloges. Pour mieux comprendre sa particularité, je vous invite à goûter à la Chouffe IPA, ou encore la Brooklyn IPA.

Style de biere
Comment distinguer les différents types de bières ?

 

2. La lager

La deuxième boisson dans ma classification des bières ne peut qu’être la Lager. Même s’il s’agit d’une bière de basse fermentation, cette boisson peut être blonde, brune, ou même ambrée. J’avoue avoir une petite faiblesse pour cette bière, du fait de sa légèreté, mais aussi sa capacité à être conservé pendant longtemps. Son histoire remonte au XVe siècle, à la Bavière. On trouve avec ce style de bière plein de bières qui peuvent vous redonner la pêche sans effort. Je peux citer la Stella, la Kro, la Heineken, etc.
 

3. La Pilsner

Cette bière appartient à la famille des lager d’ailleurs. Ce qui justifie sa basse fermentation, mais aussi sa capacité à devenir une bière blonde, ou même claire. La Pilsner présente habituellement 5°, mais se boit toujours fraîche (entre 10 et 12 degrés).
 

4. La triple

À chaque fois que vous entendrez des dénominations du genre triple, double, ou même simple, sachez que l’on fait allusion aux bières d’abbaye. Et comme vous pouvez facilement le deviner, la triple est une bière très corsée. Cette situation s’explique par le fait qu’on a ajouté du malt lors de sa production. Il en est aussi de même pour la double. Avant, ces deux boissons s’adressaient aux invités du monastère, tandis que les moines eux se contentaient de la simple. Dans cette catégorie, il y a principalement trois bières que je tiens à vous recommander personnellement. Il y a la Chouffe, la Duvel, mais aussi La triple Karmeliet.
 

5. La Porter

La Porter a également toute sa place dans ma petite classification des bières. À dire vrai, j’aurai dû la placer à un rang plus élevé. C’est une bière à fermentation haute, et qui provient directement de l’Angleterre. Ce fut d’ailleurs les Porter qui ont engendré les Stouts (mon prochain paragraphe). Ce sont des bières brunes et bien caramélisées. Leur particularité réside dans le fait qu’elles se boivent tièdes. Tournez-vous vers la Burton Porter pour mieux comprendre le délice que représente ce style de bière.
 

6. La Stout

Si vous recherchez une bière au goût assez fumé, grillé, et bien proche des arômes du café, voilà le type de bière qu’il vous faut : la Stout. Elle est originaire d’Irlande, et présente toujours une couleur très foncée et un aspect liquoreux. C’est une bière très forte. Misez sur la Guinness pour comprendre un peu sa particularité.
 

7. La bière d’abbaye

Le brassage des bières d’abbaye a toujours été refilé aux moines, ou au moins, à des brasseurs diligentés par les moines. C’est pour vous dire à quel point ce type de boisson se voulait « spécial ». Jusqu’à maintenant, il y a des moines trappistes qui continuent à brasser eux-mêmes leur bière pour être sûr d’obtenir le goût exquis qu’on a toujours attribué à cette boisson. Cette bière n’est pas très sucrée. Elle est plutôt forte, et s’accompagne d’un peu d’amertume. La bière que je peux vous recommander pour cette catégorie, c’est la Leffe.
 

8. Le lambic

Pour terminer ma classification des bières, je vais vous parler du Lambic. Il s’agit là d’une bière à la fermentation spontanée. Elle est généralement produite en Belgique, et est caractérisée par des degrés qui n’excèdent jamais 5. Il n’y a pas moyen que la bière pétille, encore moins d’y voir de la mousse. C’est pourquoi très souvent, on l’utilise en guise de base pour la préparation de certaines boissons alcoolisées. C’est le cas par exemple avec la kriek. Je vous recommande la mort subite qui appartient à cette catégorie, et qui est réellement exquise comme bière.